play_arrow
DE 07:00 à 11:00
07:05
ASTRUD GILBERTO DAYBREAK
06:59
CHUCKE BROWN BUSTIN' LOOSE
06:58
CHUCKE BROWN BUSTIN' LOOSE
06:57
CHUCKE BROWN BUSTIN' LOOSE
06:54
ROLLING STONES SHE'S A RAINBOW
06:53
ROLLING STONES SHE'S A RAINBOW

Donavon Frankenreiter



Surfeur et chanteur, le californien lancé à ses débuts par Jack Johnson, fait preuve d’un optimisme inébranlable. Parcourant le monde tel un hobo prêcheur de paix, avec son folk très 70’s dans l’esprit, il est aussi à l’aise sur scène que sur les vagues.

Son nom évoque un improbable mélange entre un scientifique mégalo et une saucisse rhénane. Mais lui est californien, moustachu et féru de surf, et sa musique évoque bien plus un âge d'or hippie, fleurant bon la protest-song, la jeunesse heureuse et ensoleillée et le wax, qu'un tonnerre de cuivres teutons. Et pour cause : l'homme, repéré très tôt en tant que surfeur avant d'intégrer un premier groupe et de faire ses armes sur scène jusqu'en Australie (l'autre patrie des surfeurs), synthétise tout ce courant baba cool, pacifiste, baroudeur, fraternel, qui, depuis les road trips à la Kerouac jusqu'aux mouvements contestataires des années 70, alimente la contre-culture américaine. Avec pour seule arme sa guitare sèche et sa solaire bénévolence, Frankenreiter chante (n'en déplaise aux cyniques) l'amour et la paix, sur fond de folk mâtinée de country, qui parfois évoque les Black Crowes, ou encore Ben Harper, qui d'autres fois prend des teintes funk – un certain éloge de la douceur de vivre, ô combien opportun.

1972 : D’origine américaine, Donavon Frankenreiter voit le jour à Downey en Californie le 10 décembre 1972.
1984 : Donavon Frankenreiter se passionne très tôt pour le surf. A douze ans, il part pour Hawaï.
1985 : Il se révèle vite doué pour le surf au point d’obtenir, dès l’âge de treize ans, un contrat de surfeur professionnel et des sponsors officiels.
1988 : Il devient champion de Surf et est reconnu mondialement comme un prodige de ce sport.
C’est à la même époque qu’il commence à jouer sérieusement de la musique. Il forme un groupe au lycée Peanut Butter and Jam
1992 : Il quitte le groupe Peanut Butter and Jam et intègre le groupe Sunchild.
2000 : le groupe Sunichild se sépare.
2001 : il épouse Petra.
Fan de Jimmy Hendrix, il donne le nom de Hendrix à son fils qui naît en 2001.
2002 : La musique a toujours fait partie de ses loisirs. Mais c’est à partir de 2002 qu’il décide d’en faire sa carrière.
2003 : Donavon Frankenreiter quitte le groupe « Peanut Butter and Jam »
2004-2005 : il démarre sa carrière musicale, épaulé par ses amis Ben Harper et Jack Johnson.
Son premier album a été enregistré au studio Mango Tree. Produit par Jack Johnson et Mario Caldato Jr. il est édité sur le label de Jonhson « Brushfire records ».
Il assure la première partie de Jack Johnson lors de sa tournée mondiale notamment à Paris, à La Cigale.
2006 : Pour son deuxième album, Donavon Frankenreiter change de label et de style.
Le 6 juin 2006, sort son deuxième album « Move by yourself » sur le célèbre label Lost Highway de Nashville (Costello, Van Morrison, Lucinda Williams, Willie Nelson, Ryan Adams) mixé par Neal Pogue (Outkast, Aretha Franklin)
Actuellement, il habite en Californie, à Laguna Beach avec sa femme Petra et son fils Hendrix.

  •       Partager :          

Autres artistes :

Doobie Brothers

Marvin Gaye

TÉLÉCHARGEZ NOTRE APPLICATION SUR VOTRE SMARTPHONE

Radio Moliets

Emportez Radio Moliets dans votre poche partout avec vous ! Téléchargez notre application pour votre smartphone gratuitement et dès maintenant sur votre mobile Android ou iOS !